3 jours en Irlande : Irlande du Nord, Irlande de l’Ouest

L’Irlande, ou l’escapade d’hiver totalement imprévue. Trois jours dans ce merveilleux pays, qui m’était inconnu, un voyage organisé quelques jours avant mon arrivée. Pourquoi l’Irlande ? L’Irlande, à mes yeux, semblait être une partie de la Hague (Normandie), en plus grand, plus beau, plus authentique. Pourquoi 3 jours ? Rémi y étudiait depuis 1 mois, et je n’ai pas pu résister à l’envie de le rejoindre et de découvrir les multiples paysages que peut nous offrir ce petit pays.

Pour organiser votre voyage :

  • Irlande : les 10 choses cools à faire sur place (à venir)
  • Irlande : les 5 lieux à visiter (à venir)
  • Se déplacer en Irlande : bus, voiture, radars, signalisation (à venir)
  • Où dormir ? hôtels, bed and breakfast (à venir)

Itinéraire : Est, Nord, Ouest :

Pour vous résumer un peu l’histoire, Rémi est arrivé le 16 janvier. La semaine du 23, j’ai réservé mon vol aller-retour. Je suis partie de Versailles le vendredi 23 pour prendre le vol de 6h, en partance de l’aéroport de Beauvais. Les navettes se rendant à Beauvais sont accessibles au départ du parking autocar Pershing à gauche du Palais des Congrès. Les navettes partent 3 heures avant votre vol et vous permettent de vous rendre à l’aéroport facilement. Pour éviter de faire la queue aux caisses automatiques, réservez votre billet (valable 1 an) ici : >Réserver un ticket<

Je suis arrivée à l’aéroport de Dublin, terminal 1 à 10h20 puis ai rejoint le centre ville 30 minutes plus tard. Nous avons loué notre voiture (Golf 7) pour trois jours et sommes tout de suite partis en direction de Belfast. L’aventure s’est terminée le 6 février à 9h, pour un retour à Paris CDG à 11h55.

Belfast

Belfast avait été supprimée de notre itinéraire par manque de temps. Finalement, nous nous y sommes rendus le vendredi après-midi pour y voir la City Hall, et parcourir la ville. L’architecture y est bien différente de l’Irlande, et à vrai dire, la ville me plait plus que Dublin. Il pleut, certes, comme en Normandie, mais les rues sont chaleureuses, et chaque boutique donne envie d’y passer un moment. Après un café au Starbuck (très convivial par ailleurs !), nous sommes partis à la recherche de la bijouterie Steensons, où y reposent des bijoux de la série Game of Thrones. Un plaisir pour les yeux, un peu moins pour le porte-monnaie, mais croyez-moi, ça vaut le détour : bagues, bracelets, colliers colorés.

Irlande du Nord : Carrick-a-rede, Chaussée des géants, Dark Hedges

L’Irlande du Nord, des falaises, des paysages à couper le souffle, une culture, des lieux de tournage mythiques. L’Irlande du Nord se parcourt rapidement en voiture, comptez 2h30 de Dublin centre à Belfast, et entre 15 et 30 minutes entre chaque point (Chaussée des Géants, Carrick a Rede bridge, Dark Hedges). Un conseil : partez tôt pour vous rendre sur les lieux avant 10h. Même en plein hiver, nous avons eu le droit à une horde de touristes sur la Chaussée des Géants, ce qui gâche le spectacle (vous y verrez plutôt un défilé de mode et de pauses plus ou moins drôles sur les rochers). Nous avons eu de la chance pour le pont, qui était vide à notre arrivée. Nous avons pu profiter de la randonnée (20 minutes entre l’accueil et le pont), des mouettes qui se nichent sur les falaises, de la vue. Les Dark Hedges ne vous rappellent rien ? L’allée sinistre de Westeros… ce lieu est gratuit, mais nombreuses sont les voitures qui stationnent devant les arbres. A visiter tôt également !

Prix des visites :

Il n’existe malheureusement pas de tarifs étudiants pour ces visites.

  • Carrick a Rede : 5,90£
  • Chaussée des Géants : 9£ par personne (accès à la boutique, audioguide ou visite guidée, parking)

Irlande de l’Ouest : Achill Island, Croagh Patrick, lacs du Connemara

Carte lac AchillPour rejoindre Achill Island de l’Irlande du Nord, comptez environ 5h30 de voiture. Le trajet en vaut la peine puisque de nombreux paysages méritent de s’y arrêter. Des lacs, des montagnes, la route qui longe la frontière est un régal. Achill Island est une île irlandaise reliée par un pont, à l’ouest du pays. Petite, elle se parcourt facilement en voiture et offre divers paysages. Nous avons commencé par la ville de Keel West où nous avons séjourné, puis avons pris la route vers l’ouest, jusqu’à ne plus pouvoir rouler, soit jusqu’à la plage qui se trouve en bas d’une falaise. Soit une plage, mais pas n’importe laquelle car si vous y jetez un coup d’œil pendant quelques minutes, vous aurez la chance d’apercevoir des phoques. Bien sûr, votre chemin sera non pas semé d’embûches, mais de moutons qui s’amuseront à sauter par dessus les barrières de sécurité, ou simplement à vous dévisager en broutant devant votre voiture.  Sur notre chemin, nous avons découvert le lac Acorrymore, qui se trouve au bout de l’avant-dernier chemin avant la mer. Ce lac est au pied de petites montagnes, bordé par un barrage. Si vous avez le courage, vous pouvez vous aventurer à travers les montagnes pour rejoindre un lac situé au bord d’une falaise (cf. plan). Malheureusement, la grêle aura eu raison de nous.

Rejoindre Croagh Patrick d’Achill Island est très rapide (1h30 environ). Croagh Patrick est un mont, au bord de la mer, qui fait face aux montagnes qui longent la Connemara Road. La route pour s’y rendre est très étroite, en double sens, mais en vaut la peine. La route N59 vous permettra ensuite d’observer les lacs du Connemara et de vous arrêter dans le petit village de Mweelrea. Comptez 3h30 de route pour rejoindre Dublin en passant par Galway.

Acorrymore Lake



1 thought on “3 jours en Irlande : Irlande du Nord, Irlande de l’Ouest”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *